Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RaphB Blog

Blocage des pubs sur le web : pourquoi je suis contre les "ad blockers"

13 Mai 2014 , Rédigé par Raphaelle Publié dans #Web

Blocage des pubs sur le web : pourquoi je suis contre les "ad blockers"

C'est un sujet que je souhaitais traiter depuis longtemps sur le blog et un article similaire de Frederic Montagnon m'a décidé à m'exprimer également sur cette thématique.

Je n'ai jamais utilisé et je n'utiliserai probablement jamais de solutions de blocage de publicités sur le net. C'est une simple question de bon sens pour moi. Comment les sites internet peuvent-ils se financer sans publicité et sans forcer l'achat d'un service premium ?

C'est kafkaïen cette histoire, les utilisateurs veulent tous les services internet gratuitement mais sans donner la moindre contrepartie (le beurre et l'argent du beurre). On peut facilement l'observer avec les sites optant pour une solution de comptes freemium/premium payants mais sans (ou avec peu de) publicité, ils n'ont pas vraiment le vent en poupe quand on regarde le ratio entre comptes gratuits et payants. Il faut vraiment que le service apporte un vrai "plus" pour que des utilisateurs s'abonnent (on l'observe plus facilement avec du streaming comme Deezer ou Spotify).

Je comprends qu'il soit difficile de mettre la main au portefeuille dès que l'on veut lire le moindre contenu (je suis dans le même cas), c'est une source de dépenses qui pourrait devenir à terme non négligeable s'il n'y avait plus que cette solution (un vrai cauchemar). Mais pour le moment on n'en est pas là, l'utilisateur peut utiliser la plupart des sites internet gratuitement en échange de la visualisation de publicités.

Mais voila les utilisateurs jouent de moins en moins le jeu, certains sites abusent aussi de cette source de revenus et la balance ne trouve plus son équilibre. On ne peut pas rejeter la faute uniquement aux internautes, il est régulier que moi-même j'arrive à saturation de certains formats de pub trop intrusifs ou multipliés sur le site jusqu'à occupation totale de l'espace libre.

Il est bon de rappeler de temps en temps que pour certains sites qui abusent, d'autres voient leur source de revenus fondre comme neige au soleil et les ad-blocks menacent même leur existence. Un site internet (autant qu'un blog) même petit génère des frais, le minimum étant lié à l’hébergement, au nom de domaine ou encore la conception même du site, et que la publicité sert à atteindre un certain équilibre entre coût et revient. Si des sociétés éditrices de site web veulent pouvoir payer des salariés, la monétisation via publicité est inéluctable.

Les revenus pour les sites restent pourtant sommaires car ils peuvent subir de pleins fouets des crises, comme cela a déjà été le cas il y a quelques années, avec des baisses importantes des revenus liés à la publicité, mais en plus ils doivent maintenant faire face aux blocages de plus en plus réguliers des internautes (voir des "Box", on ne dit pas merci à Free pour cela). Et concrètement plus les revenus vont baisser plus la présence de la pub va être importante et intrusive pour compenser, c'est le serpent qui se mord la queue.

Chers internautes, je vous invite à prendre un moment pour réfléchir à cette question : "suis-je prêt à devoir payer un droit d'entrée pour les x-sites que je visite régulièrement afin d'avoir accès au contenu qu'il fournit ?", si la réponse est "non", désactivez votre bloqueur de pub (ou paramétrez-le plus intelligemment pour n'enlever que les formats réellement gênants).

Un message d'ailleurs à tous ceux qui bossent dans la net-économie (ou en dépendent) et qui utilisent ces "adblocks", n'avez-vous pas l'impression de scier la branche de l'arbre sur laquelle vous êtes assis ? Attention à la chute ...

Vous trouverez ci-dessous le lien vers l'article de Frederic Montagnon :

Partager cet article

Commenter cet article

Angleterre 10/09/2014 20:37

De mon côté, je suis pour les publicités sur les sites internet, c'est un moyen comme un autre de gagner sa vie.

JPM 03/07/2014 14:19

Je suis utilisateur d'ad-blockers depuis... Qu'ils sont dispos.

J'ai récemment tenté 24h en les désactivant, et... Une horreur. Je redécouvre les sites de façon "normale" et 75% abusent grave des publicités à mon goût (dans le sens nuit à l'expérience utilisateur). Quand ce ne sont pas des quasi-arnaques qui apparaissent innocemment (mises à jour douteuses & co, et non, pas forcément sur du pron ou dl ;-) ).
J'ai donc remis mes blockers en route, avec un grand soulagement. Je continue à autoriser les pubs sur les sites où je trouve du contenu de qualité, sites qui se trouvent curieusement le plus souvent faire partie des 25% où la publicité reste modérée en quantité... Pour finir, ça restera un phénomène marginal (AMHA...), ou plutôt majoritairement limité à la geeko-sphère et aux sites pour geeks, le e-lambda moyen n'installant pas ce type de module. De mémoire le taux d'équipement en adblocks / taux de pubs bloquées a cessé de progresser depuis deux ans.