Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
RaphB Blog

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

27 Octobre 2013 , Rédigé par Raphaelle Publié dans #TEDxAlsace, #Entrepreneur

Le TEDxAlsace 2013 s'est déroulé ce samedi 26 Octobre 2013 après-midi à la Filature de Mulhouse. La grande salle de la Filature se prêtait bien à l'accueil de l'évènement par son acoustique, son confort et sa capacité. Je suis par contre incapable de dire le nombre de participants présents à cette 4ème édition du TEDxAlsace mais il y avait beaucoup de monde (l'organisateur nous fournira sûrement ce chiffre ultérieurement).

L'édition 2013 s'articulait autour de 14 conférenciers et 13 "talks" avec comme thématique de fond "Retour à l'essentiel". Mais finalement la question principale à se poser est : qu'est-ce que l'essentiel pour chacun de nous ?

Je vais essayer de partager avec vous ce que j'ai retenu des différentes interventions, les éléments marquants même s'il n'est pas évident de transmettre l'essence même du talk mais pour les absents ou ceux qui se sont endormis, cela fera une base de réflexion/d'inspiration avant de retrouver les vidéos en ligne. Attention ceci s'annonce être un long article (à lire en plusieurs fois peut-être) !

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

1 - Eric Hubler - l'équilibre comme "Filosophie"

Une présentation réalisée en kimono et sur un tatamis, voilà comment a débuté ce TEDxAlsace. Mais que vient faire l'Aikido dans ces conférences me direz-vous, la réponse est simple de l'Aikido Eric a tiré une vrai philosophie de vie et l'a transformé en action concrète pour former les managers.

Eric Hubler a réalisé un parcours professionnel placé sous le signe de la réussite (comme de nombreux intervenants de ce TEDx) et même si au début de sa carrière il s'est retrouvé face à des portes closes alors qu'il voulait conquérir le monde, il a su se dépasser. Il a fini par rejoindre l'entreprise de son père dont les attentes et les exigences étaient très élevées, ce qui l'a obligé à chercher l'excellence. Malgré de belles réussites, il lui manquait quelque chose pour être heureux, il s'est donc lancé à la recherche d'un nouvel équilibre.

Se mettre en danger pour avancer de nouveau, c'est ce qui lui a permis de développer le concept de l'aikido management. Ce concept de formation du leadership par l'équilibre via l'Aikido a pris forme. Pourquoi l'Aikido ? l'Aikido n'est pas seulement un art martial, c'est aussi une philosophie de vie. Il va développer le réflexe d'équilibre, mais aussi permettre de cultiver la santé pour garder cet équilibre enfin il demande une grande force mentale. Toutes ces qualités sont utiles à chacun dans son environnement quotidien.

C'est à force de conférences, et de livres publiés que le concept a trouvé son public. Il n'y a pas forcément de vision d'avenir à son projet mais il est heureux car Eric Hubler a trouvé son équilibre.

3 apprentissages partagés pour conclure :

- l'équilibre est une force vitale, une dynamique mais cela reste précaire

- plus on contribue à l'équilibre des autres plus il revient démultiplié à soi

- pour vivre en équilibre il ne faut pas avoir peur du déséquilibre.

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

2 - Lilou Macé - S'émerveiller de l'ordinaire et vivre l'extraordinaire

Lilou nous confie que sa carrière professionnelle était une réussite mais celle-ci l'a rendu individualiste et matérialiste. Le stress générait en elle un besoin d'acheter de manière compulsive. Une spirale de co-création passive et destructive, "ce n'est pas ma faute mais celle des autres". Quand son licenciement l'a plongé dans une crise personnelle, elle s'est remise en question. Et de cette remise en question a émergé la co-création active :

- mettre ses compétences au service des autres, ce qui s'est concrétisé par des vidéos de conseils mises en ligne gratuitement sur le net

- se ré-ouvrir aux autres en passant à l'action et surtout être soi-même.

Cette prise de conscience partagée avec nous sur le thème de "réussir sa vie au lieu de vouloir réussir dans la vie", une réflexion qui amène à vivre pleinement les choses et atteindre des objectifs personnels, non pas vouloir seulement réussir professionnellement.

Forte de son succès elle se lance dans un tour du monde pour réaliser ses vidéos. Dans son périple, elle se rend compte que plus elle offrait gratuitement plus les donations venaient la soutenir. Voila les effets positifs d'une co-création active !

Les clés :

- On est responsable de sa vie et plus on sera dans le questionnement plus on avancera

- l'intuition est un outil indispensable

- On est tous de délicieux co-créateurs (toute la salle l'a dit de bon coeur, ça doit être vrai)

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

Introduction d'une video TED de Hannah Brencher

3 - Lourdes Gutierrez & Marco Frediani - jouez, créez, devenez

Ce duo n'avait aucune raison de se croiser un jour dans la vie et pourtant le hasard a fait que la rencontre a eu lieu. Et de ces deux personnes pleines d'energies est ressorti un projet un peu fou nommé "playground", un espace de formation par le jeu.

Deux parcours complètement différents, du pays de naissance et de résidence, à l'éducation reçue en passant par des parcours scolaires opposés et des carrières aux antipodes, ce qui a finalement réuni ces deux là c'est le jeu. ils le crient haut et fort ils aiment jouer.

Voila comment faire de l'improbable possible. Quand dans la vie le changement est inévitable, il faut savoir rebondir. Le playground est un espace créé pour les "changemakers", l'idée est "jouer pour être leader du changement". Cet espace est un lieu de lâcher prise, on peut créer et apprendre à manager de manière ludique sans avoir peur d'être jugé mais surtout c'est un espace qui favorise la co-création. Car jouer c'est aussi être authentique et se connecter aux autres,

"Play with change and lead the change"

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

4 - Sebastien Henry - Monastic instinct

Sebastien a débuté son intervention par une phrase qui m'a interpellé "mon égo a failli me tuer". C'est encore une personnalité du TEDx qui a bien réussi sa carrière surtout à l'autre bout du monde (en Asie), il vit pleinement l'instant présent et le vit à 200 à l'heure, mais un peu comme chacun d'entre nous, il a un petit nuage noir qui flotte au dessus de sa tête. Ce petit nuage c'est l'ensemble du stress, des contrariétés et pensées négatives que chacun vit au quotidien, et son objectif s'en débarrasser.

Pour cela il médite pour se recentrer sur lui-même, il fonce le reste du temps dans les affaires notamment, mais fait des pauses pour se ressourcer et méditer. C'est de là que naît son projet, un pont entre la sagesse et les affaires, il veut créer des centres de sagesse inspirés de la vie monacale (bouddhiste) à proximité des zones de business pour pouvoir se ressourcer. On a tendance à l'oublier mais la sagesse est une pratique que l'on peut avoir au quotidien, lui la pratique sous forme de méditation, et c'est ce qu'il veut offrir aux autres.

Une rencontre lui a permis de concrétiser cette idée de monastère des temps modernes ouverts à toutes les personnes qui foncent tellement dans le business qu'ils s'oublient. C'est donc dans un château situé à 30minutes de la Défense qu'il lance ce premier espace de retraite.

Et si la solution se résumait à la sagesse incarnée dans l'action ?

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

5 - Laurence Vanhée - MySexyWorkplace

Dans le milieu professionnel, lorsque l'on a un poste à forte responsabilité on vit entre deux aéroports et entre deux meetings, on veut réussir sa vie sur tous les plans mais des fois la machine s'enraye. C'est ce qu'il s'est passé avec Laurence qui avait une belle carrière mais le burnout a tout remis en question, car dans ce milieu on hésite plus à licencier les collaborateurs dès qu'ils ne sont plus performants. Et même si elle était régulièrement sollicitée pour des emplois équivalents, elle ne voulait plus replonger dans ce rythme infernal, elle a donc intégré un poste dans un ministère belge. Son objectif : développer le patrimoine humain.

Sa carte de visite la présente comme Chief Happiness Officer, un titre qui présente bien les changements qu'elle a su intégrer dans son service. Elle a attiré notre attention sur l'effet Yoyo similaire à celui des régimes qui peut s'appliquer si l'on procède à trop de changements brutaux.

Elle a initié une organisation 2.0 en intégrant notamment le télétravail, décloisonné les horaires de présence et beaucoup d'autres projets. L'objectif est de rassembler bonheur et performance.

L'équation qui résume cette philosophie est simple : "liberté + responsabilité = performance + bonheur". Voila comment rendre les équipes autonomes et performantes et créé de la valeur, et personnellement j'approuve cette vision des choses.

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

6 - Pierre-Alexandre Teulié - la RSE comme accélérateur de croissance

Pierre-Alexandre nous a d'abord entrainé dans un cours d'histoire de l’Égypte ancienne au XVème siècle puis jusqu'à la mondialisation, le sens de celui-ci était de démontrer le précepte "du savoir procédait le pouvoir". Dans le passé les hommes de savoir étaient les hommes de pouvoir, la technologie et les innovations ont maintenant changé la donne.

Entre politique et secteur privé, Pierre-Alexandre connaît les rouages de ces deux milieux et est sollicité pour ses connaissances. Un parcours impressionnant qui fini quand même par soulever des questions : Où est l'important ?

Et si l'important c'était des valeurs comme : l'amour, vivre ensemble, la capacité d'entrainement, la quête du sens et la croissance durable.

C'est en effet une prise de conscience qui le fait se sentir heureux lorsqu'il se sent utile qui va l'amener à se questionner. Et si on créait une entreprise sur des valeurs et pas sur un business model ? Une idée un peu utopique qu'il soumet pourtant à des grands groupes : pourquoi les grands groupes n'aideraient pas les PME au lieu de les écraser ? beaucoup de doutes et de refus dans cette démarche visant à inverser le rapport de force en l'orientant vers une co-création et un partage de valeurs. Cette formulation d'espoirs un peu utopique aurait pu rester sans réponse mais finalement quelques grands comptes ont suivi ce concept et c'est maintenant plusieurs milliers de PME (7000) qui en profitent.

Le savoir ne rend pas intelligent mais les valeurs sont cruciales.

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

7 - Olivier Behra - Le progrès économique par le progrès humain

Saviez-vous que nous avons un expert des crocodiles mondialement connu en Alsace ? C'est avec surprise que j'ai découvert le profil d'Olivier qui après une enfance en Afrique (Maroc et Cameroun) rentre en France, et décide de se battre pour son rêve et l'atteint en devenant le plus jeune expert francophone en crocodiles (ça c'est pour l'histoire en version courte).

Et c'est ce titre qui l'a amené sur différents projets notamment à Madagascar, une île dont la richesse en faune et en flore est exceptionnelle mais menacée. La réalité de la misère dans ce pays, l'a amené à constater que la population locale gâchait les ressources naturelles pour un gain immédiat, au lieu de l'exploiter sur un développement plus durable. Voila comment est né son premier projet de valorisation de la nature dans une forêt malgache. Man&Nature va créer le lien entre les entreprises (occidentales), les ONG et la population locale, l'objectif est de rappeler à nos entreprises d'où viennent les ressources qu'elles exploitent (car la nature offre des solutions de santé ou de beauté, mais les plantes sont souvent menacées), et d'apprendre aux populations locales à développer une économie durable avec ces ressources (via la fabrication d'huiles essentielles dans le cas présent).

D'autres projets portés par des ONG ont poussé Olivier à partir à la découverte d'autres populations confrontées à la problématique de gaspillage des ressources naturelles pour des industries ou des gains immédiats (comme au Pérou).

C'est en impliquant le secteur privé (car le secteur public est trop lent) qu'il redonne une dimension équitable et durable entre les entreprises et ces régions du monde. Les entreprises sont trop souvent déconnectées et ne connaissent plus les produits qu'ils utilisent.

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

8 - Jean Marie Deshoux - Investissons dans notre futur

Juste après ses études Jean Marie est plongé dans une mission de préservation de la forêt de l'Himalaya. Mais il est vite confronté à l'échec de l'aide humanitaire descendante, car trop souvent les innovations européennes ne sont pas adaptées aux besoins de ces populations (se chauffer ou faire du commerce avec le bois). C'est en s’intéressant au fonctionnement de ces peuples, que peuvent naître les solutions.

La déforestation implique des gaz à effet de serre, hélas les projets industriels et les besoins des populations locales continuent à développer cette déforestation massive. Mais alors que l'on pense à cette notion pour des zones comme l'amazonie, on en oublie que les arbres sont aussi la solution à de nombreux problèmes y compris en France.

Alors que des agriculteurs peuvent se plaindre de glissements de terrain suite à de fortes intempéries, une solution pourtant simple était disponible sans qu'ils y songent car les arbres vont freiner naturellement les mouvements de terre. Convaincre les producteurs à intégrer un projet agroforestier à leur échelle est une des missions de Jean-Marie.

Il faut vivre et produire ensemble car la nature est un remède. Il faut régénérer les écosystèmes. L'arbre est en nous, il est destiné à croître...

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

9 - Audrey Saget - Ensemble on va plus loin

Audrey a surement eu une éducation commune à beaucoup d'entre nous. Quand on est adulte on doit être responsable, et être responsable passe par le fait d'avoir une vie de famille, une maison, une voiture et un travail sans risque. Dans cette quête de valeurs ou de sens, il y a pourtant parfois des prises de risques à prendre, notamment pour entreprendre et être soi.

Audrey a partagé avec nous le récit d'un passage douloureux de sa vie, cette période d'anorexie qu'elle a vécu mais qui a surement aussi été source d'une prise de conscience efficace. On est donc passé d'une vision de cette maladie psychiatrique touchante à des éléments clés pour le management.

Et d'ailleurs si on manageait par la confiance ? 3 points d'appuis de la confiance :

- la confiance individuelle (en moi)

- la confiance mutuelle (en toi / vous)

- la confiance collective (en nous)

Ces 3 points créent un cercle vertueux. Il faut trois points pour créer l'équilibre. Il faut aussi croire aux complémentarités et aux compétences. On manque souvent de confiance dans les autres car on a trop de confiance individuelle (égo). Il faut pourtant avancer ensemble vers une confiance mutuelle.

La phrase à retenir : "seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

10 - Jean Baptiste Hibon - notre fragilité est notre force

Je crois que Jean Baptiste a été un des conférenciers du TEDx qui nous a donné une grande leçon. Son handicap moteur et cérébral est visible par sa gestuelle et son élocution difficile, il a pourtant tantôt ému la salle ou plongé celle-ci dans l'hilarité générale. Voila un talk qui a été déconcertant notamment par son illustration de "l'erreur" (comprendront ceux qui étaient présents).

En effet l'handicap est considérée comme une erreur, dans un monde où la compétition pour être le meilleur est omniprésente dès la conception. L'ADN est une copie, mais parfois celui-ci comporte une erreur. Il nous a rappelé aussi que nous avons tous des préjugés (lui compris...ça c'est fait ;-) ).

Dans la recherche de la première place perdue il y a deux options :

- la compétition, mais hélas dans celle-ci on embauchera une personne valide au lieu d'un handicapé. Comme il le dit si bien, la position du PDG sera d'éviter les erreurs ce n'est donc pas pour en rajouter une avec un handicapé

- la coopération, acquérir de l'autonomie en demandant de l'aide quand on en a besoin et en le faisant auprès de la bonne personne

L'handicap c'est finalement un effet loupe sur la réalité humaine. En tout cas il nous invite à changer de regard car le handicap est parfois à l'origine de grandes innovations (comme par exemple le SMS).

Le leadership c'est de s'entourer des bonnes personnes et de les manager (oui cela ne s'applique par que dans le milieu du handicap)

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

11 - Joseph Schovanec - la comédie de la normalité

Avec Joseph on découvre une autre définition de TED, ce TED signifie "Trouble envahissant du développement", une forme d'autisme. Et même s'il n'est surement pas évident pour lui de parler en public, il l'a fait avec une dose d'humour qui a su embarquer la salle dans son histoire.

Comme il le dit lui même un autiste c'est écologique, il ne boit pas d'alcool, ne fume pas... cela devrait même être remboursé par la sécu ! On pense que les autistes vivent dans une bulle mais finalement les uns et les autres nous vivons aussi dans notre propre bulle. Il a longtemps été rejeté dans le système scolaire surtout en primaire et au collège, par contre étrangement avec sa facilité pour les maths il avait au lycée de nombreux amis surtout juste avant les contrôles de cette matière... étrange non ?

J'espère qu'il n'y avait pas de psychiatres dans la salle de ce TEDxAlsace car ils en ont pris pour leur grade. La soufrance de l'autiste est le fond de commerce du psychiatre (qui est souvent dans l'erreur), c'est aussi surement parmi les meilleurs clients de l'industrie pharmaceutique.

Les autistes peuvent pourtant s'intégrer dans des entreprises, SAP a notamment lancé un recrutement d'une centaine d'autistes. Alors que certains crient à l'esclavagisme de personnes faibles, SAP a surement vu le grand potentiel en terme de performances et de qualité de travail de ces personnes là. Car coincé dans leur bulle, ils n'en sont pas moins brillants !

La petite phrase qui va bien pour conclure : "99% des hommes politiques avec qui on ne peut pas communiquer ne sont pas autistes" (il n'y a pas que les psy qui se sont fait tacler ce soir, je ne sais pas si Jean Rottner était toujours dans la salle à ce moment là)

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

12 - Bachir Kerroumi - ceinture noire et canne blanche

Le talk de Bachir illustrait parfaitement l'adage "quand on veut on peut". Encore une belle leçon de courage et de motivation permettant de dépasser le handicap. Ne lui demandez pas s'il est aveugle ou malvoyant, il vous répondra qu'il n'est ni l'un ni l'autre mais qu'il est clairvoyant, voilà une manière de montrer que l'on peut développer ses sens pour dépasser la simple vision.

Né en Algérie, il a décidé d'immigrer en France car pour lui l'immigration c'est la liberté. Du jour au lendemain suite à une hémorragie il a perdu l'usage de ses yeux mais a su développer une force via le handicap (notamment en développant la mémoire, le ressenti et son acuité).

Cependant pouvez-vous imaginer qu'il s'est mis au judo avec un objectif secret d'atteindre la ceinture noire ? C'est ce qu'il a fait et c'est ce qu'il a obtenu, tout en faisant des compétitions au milieu des "voyants".

Chacun de ses projets repoussent les limites. Enfin l'objectif c'est le chemin pas le résultat. Quand on veut vraiment se dépasser, on le fait avec le cerveau et le coeur. Les limites sont souvent une vue de l'esprit, on peut les dépasser et souvent elles nous sont imposées.

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

Introduction d'une seconde video TED de Ric Elias qui raconte le crash de l'avion dans l'Hudson

13 - Olivier Bouraoui Verrier - la vérité du coeur

Ce dernier talk du TEDxAlsace pourrait s'appeler "mourir pour mieux renaître" car c'est finalement l'expérience qu'Olivier a partagé avec nous. Encore un intervenant qui a vécu une vie professionnelle riche, mais à quel prix ?

Alors qu'il vit à fond sa vie, son corps lui atteint ses limites et c'est juste avant que la corde ne lâche qu'il a découvert un peu par hasard qu'il devait se faire opérer dans l'urgence du coeur. Après l'opération qui aurait pu lui coûter la vie, il se met à réfléchir. Le constat du passé n'est pas aussi glorieux qu'il l'imaginait, il se traite même de "sale con". Il délaissait l'essentiel pour de l'artificiel et du matérialiste. Cette prise de conscience l'a ramené à se poser les bonnes questions et cette nouvelle naissance est l'occasion pour lui que cerveau et coeur travaillent enfin l'un pour l'autre (et pas l'un contre l'autre).

Pour lui ce n'est pas un retour à l'essentiel mais un départ vers l'essentiel, via cette chance qui lui a été offerte de prendre un nouveau départ dans la vie. Côté professionnel, il ne travaille qu'avec les clients dans lesquels il croit, une ambition solidaire et collaborative. Il ne veut plus se mentir, il veut prendre le temps de mieux se connaître. Son expérience lui a appris à ne pas remettre à demain les choses (comme prendre soin de sa famille et transmettre son savoir), seul compte maintenant !

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

Ma conclusion :

Il serait bien difficile d'essayer de résumer tout ce que j'ai appris à l'écoute des différents conférenciers de ce TEDxAlsace 2013 mais je retiens quand même plusieurs éléments qui sont revenus plusieurs fois dans les talks :

- Avoir une belle réussite dans sa vie professionnelle peut sembler l'objectif à atteindre, mais à quel prix ? perdre la santé ? négliger ses proches ? Ne vaut-il mieux pas trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

- Il semble souvent plus simple et rapide de travailler seul, mais on se rend bien compte que l'association de compétences, la confiance réciproque et la co-création active sont des moteurs bien plus puissants et plus durables dans le temps.

- C'est par de petits gestes ou des transmissions d'un savoir ou de valeurs que l'on peut commencer à faire bouger les choses, notamment pour la sauvegarde de notre écosystème naturel ou économique.

- Le handicap n'est pas une fin en soi, seules les limites que l'on s'impose sont un vrai handicap dans notre développement personnel. Se dépasser, prendre le temps de se recentrer, être soi et pas une image que l'on veut donner sont cruciaux pour avancer.

- Vivre l'instant présent et ne pas vouloir reporter à demain certaines choses qui seraient essentielles de vivre et transmettre maintenant. La vie est pleine d'imprévus, pourquoi attendre pour exister ?

Merci à tous les conférenciers et à l'équipe organisatrice pour tout ce partage enrichissant.

N'hésitez pas à me laisser des commentaires pour compléter mes propos, corriger des erreurs sur les conférences, ou donner votre avis sur le TEDxAlsace 2013 !

TEDxAlsace 2013 : mon compte rendu du retour à l'essentiel

Mise à jour de l'article :  Les vidéos du Tedxalsace 2013 sont en ligne :

Partager cet article

Commenter cet article

Hibon 28/10/2013

Merci Raphaelle pour ces fidèles résume. En effet, c'était du haute gamme ! VITE LES VIDEOS ...

Lourdes Gutierrez 29/10/2013

Raphaëlle, merci pour ces beaux résumés qui reflètent l'essence de chaque talk! Nous avons revécu l'expérience en les lisant.

jfthiriet 29/10/2013

Génial Raphaelle ! Quelle joie de revivre certaines pépites du TedxAlsace !
Merci.